Rose Pastel http://rosepastel.journalintime.com/ fr 2018-09-18T18:46:31+02:00 http://rosepastel.journalintime.com/Billets-de-train Billets de train En rentrant chez moi après le travail, en bas des escaliers de la maison - c'est pas un immeuble, c'est une grande maison où chaque pièce est un mini studio - j'ai vu un carnet SNCF sur une marche. Je l'ai regardé, je ne l'ai pas pris, et j'ai commencé mon ascension jusqu'au 4e étage où je vis, dans ma petite chambre de bonne sous les toits. Je me disais que le simple fait de prendre ce carnet SNCF allait me mettre dans la merde. Je veux dire par là que déjà, j'aurais dû regarder à l'intérieur s'il y avait des billets de train. Si non, histoire close. Si oui, j'aurais lu le nom En rentrant chez moi après le travail, en bas des escaliers de la maison - c’est pas un immeuble, c’est une grande maison où chaque pièce est un mini studio - j’ai vu un carnet SNCF sur une marche. Je l’ai regardé, je ne l’ai pas pris, et j’ai commencé mon ascension jusqu’au 4e étage où je vis, dans ma petite chambre de bonne sous les toits.
Je me disais que le simple fait de prendre ce carnet SNCF allait me mettre dans la merde. Je veux dire par là que déjà, j’aurais dû regarder à l’intérieur s’il y avait des billets de train. Si non, histoire close. Si oui, j’aurais lu le nom de la personne, et j’aurais cherché après dans toute la maison. En un quart de seconde, je m’étais imaginé le scénario de l’histoire ainsi que le temps que j’aurais perdu à la régler.

Alors ok, je sais, c’est pas cool de passer à côté sans rien faire. La personne a paumé ses affaires, moi je les trouve, et je les lui rends même pas. Mais j’avais vraiment pas envie de mener mon enquête dans toute la maison. Surtout que je connais personne, ici. À part ma voisine du dessous, qui est accessoirement ma collègue. D’ailleurs, c’est elle qui s’est chargé des billets. J’ai entendu sa voix dans le couloir se rapprocher. Elle montait jusqu’à mon étage, téléphone à l’oreille, en train de parler au proprio, pour aller interroger tout ce beau monde que sont mes voisins de palier.

En temps normal, j’aurai fait quelque chose. J’aurai pris le carnet sans réfléchir. Sauf que, depuis que je fais ce travail de distribution-restitution des manuels scolaires, comme c’est mon premier "vrai" travail, je ne fais que ça de régler les problèmes des gens, et c’est vraiment chiant. On essaie, avec ma collègue-voisine, de régler des problèmes alors qu’on ne connait même pas la réponse, tout ça parce qu’on bosse pour la Région et que, du coup, les profs/vie scolaire, etc, pensent qu’on sait tout, et qu’on peut parler à la Région comme on veut, en un claquement de doigt, alors que même notre supérieure galère à faire passer des infos.

Ha, ça y est, je recommence à parler de mon travail. J’arrive pas à m’en empêcher. Auparavant, j’ai écrit plusieurs articles là-dessus. J’étais contente parce que, comme je l’ai écrit au-dessus, c’est mon premier vrai travail. Mais en fait, travailler, c’est chiant. Et ça sert à rien que je m’en plaigne en écrivant tout ce qui m’a soulé dans la journée. Des fois, ça me défoule, d’autres fois, ça me fait ressasser et c’est pas bon. Comme si je m’obligeais à me rappeler que travailler, c’est chiant.

]]>
2018-09-18T18:46:31+02:00
http://rosepastel.journalintime.com/Cataclysme Cataclysme La monotonie de la vie me frappe à certains moments. C’est le cas aujourd’hui, quand, pour la énième fois, je me déshabille dès que je rentre, que je mets mes vêtements à sécher sur le dos d’une chaise parce que j’ai encore trop transpiré, et que je m’installe sur mes chiottes. Ces gestes quotidiens me font un bien fou et me détendent. Ils me donnent envie de rester chez moi tout le temps. De ne jamais sortir pour faire les courses, pour travailler, pour prendre la route. J’ai envie de m’installer sur mon canapé-lit de merde, devant un dessin animé, et de bouffer du La monotonie de la vie me frappe à certains moments.
C’est le cas aujourd’hui, quand, pour la énième fois, je me déshabille dès que je rentre, que je mets mes vêtements à sécher sur le dos d’une chaise parce que j’ai encore trop transpiré, et que je m’installe sur mes chiottes.
Ces gestes quotidiens me font un bien fou et me détendent. Ils me donnent envie de rester chez moi tout le temps. De ne jamais sortir pour faire les courses, pour travailler, pour prendre la route. J’ai envie de m’installer sur mon canapé-lit de merde, devant un dessin animé, et de bouffer du chocolat et des biscuits jusqu’à la fin de mes jours.
Cette monotonie-là ne me dérange pas. C’est plutôt sortir qui me fait chier. Voir des gens, se faire aborder par des vendeuses qui veulent à tout prix te parler.
D’ailleurs, je viens juste de comprendre pourquoi les vendeuses ne veulent pas qu’on remette nous-même les vêtements en rayons. Parce que vis à vis des autres, c’est pas cool. Ça montre aux autres qu’on ne le veut pas, et quand on voit quelqu’un reposer quelque chose, en général, on ne s’y intéresse pas. C’est comme le mouvement de foule. Quand il y a du monde qqpart, on s’y intéresse, car si ça ameute autant de gens, c’est que ça doit être intéressant.
Voilà, ma petite minute de lucidité dans ce monde de fou.

J’ai l’impression que le monde part en couille, alors qu’il y a des années de ça, les gens le disaient déjà. Le monde part en couille depuis des décennies. Il ne fait que ça. Il empire. Ça me fait penser à Nicolas Hulot. Quand j’ai appris sur le net qu’il quittait les grands, j’ai pas relevé. C’est seulement la semaine dernière, quand Oliv m’a montré la vidéo de son interview à la radio, que là, j’ai compris. C’est fichu. On est totalement foutus. C’est mort. Ce monde est mort, et nous, on est pourris jusqu’à la moelle. Tout ça parce qu’on se croit plus intelligent que les animaux. Des fois, j’aimerais bien que la nature ou les animaux se réveillent et fassent leur révolution. Qu’ils montrent bien qu’on a dépassé les bornes. Qu’on crève tous, comme la pluie de météorites qui a décimé les dinosaures. J’attend un cataclysme. Bien-sûr, quand il sera là, j’aurai peur pour ma vie. Mais le monde sera enfin en paix. On est vraiment les pires animaux qui puisse exister.

]]>
2018-09-18T18:19:36+02:00