Rose Pastel

Billets de train

En rentrant chez moi après le travail, en bas des escaliers de la maison - c'est pas un immeuble, c'est une grande maison où chaque pièce est un mini studio - j'ai vu un carnet SNCF sur une marche. Je l'ai regardé, je ne l'ai pas pris, et j'ai commencé mon ascension jusqu'au 4e étage où je vis, dans ma petite chambre de bonne sous les toits. Je me disais que le simple fait de prendre ce carnet SNCF allait me mettre dans la merde. Je veux dire par là que déjà, j'aurais dû regarder à l'intérieur s'il y avait des billets de train. Si non, histoire close. Si oui, j'aurais lu le nom (...)

Cataclysme

La monotonie de la vie me frappe à certains moments. C’est le cas aujourd’hui, quand, pour la énième fois, je me déshabille dès que je rentre, que je mets mes vêtements à sécher sur le dos d’une chaise parce que j’ai encore trop transpiré, et que je m’installe sur mes chiottes. Ces gestes quotidiens me font un bien fou et me détendent. Ils me donnent envie de rester chez moi tout le temps. De ne jamais sortir pour faire les courses, pour travailler, pour prendre la route. J’ai envie de m’installer sur mon canapé-lit de merde, devant un dessin animé, et de bouffer du (...)