Rose Pastel

J'ai fini

Ça y est ! J'ai fini mon travail. Je suis en vacances depuis hier soir. Notre dernier jour était plutôt chargé. Il aurait pu l'être plus, vu les appels qu'on a reçu de parents paniqués qui demandaient quels étaient nos horaires pour nos derniers jours. On a dû dire à ceux qui devaient en commander de les envoyer par la poste, car le lycée serait fermé. Il n'y aurait eu personne pour leur ouvrir. Je m'attendais à avoir le rush d'élèves-parents pour les toutes dernières restitutions. On a eu environ 7 personnes hier. Et Domi qui répétait "Comme quoi, le phoning, ça sert !" (...)

Dernière semaine.

Hier, Domi s'est rendue compte qu'il ne nous restait plus que cette dernière semaine de travail. On finit le vendredi 13 (bouh !). Comme elle s'est rendue compte de ça, elle a décidé qu'on devrait attribuer des livres de la réserve à des élèves qui n'ont pas tout rendu. La réserve, c'est des livres qui sont à personne que des élèves nous ont ramené en disant "je l'ai en double, je sais pas à qui c'est". On a donc cherché dans les listes de classe, des élèves qui n'avaient pas rendu 1 ou 2 livres, et on les leur a attribué dans notre logiciel. Sinon, le logiciel nous dira (...)

Petits problèmes en tous genres.

Ce matin, rush de Terminales. Les résultats du bac sont tombés aujourd'hui. On a vu plus d'élèves contents que d'élèves en pleurs. Il y a eu quelques larmes tout de même. Tous les Terminales n'ont pas rendu leurs livres, donc les restants doivent sûrement passer les rattrapages. Logique de ne pas rendre les livres pour réviser ce week end. Dès lundi, petit rush des Terminales qui ont passé les rattrapages, donc. Pas grand chose à raconter à part ça. Ce matin, j'étais seule pendant 1 h. Domi a pris des RTT. J'ai pas réussi à décrocher le téléphone mobile pro qui sonnait. (...)

Colis, livreur et petit pois.

Trop de boulot pour écrire aujourd’hui, alors j’écris ce soir. Ce matin, je me suis sentie comme l’héroïne dans "Le Diable s’habille en Prada" (quand elle galérait au début). Si vous ne l’avez toujours pas vu, je vous le conseille, c’est un bon film. Pas un chef d’œuvre pour moi, mais c’est toujours un bon moment de passé plutôt que de regarder bêtement le foot. Je sais que je ne devrais pas dire ça, car c’est pas le bon moment, et qu’il y a trop de gens qui aiment le foot, mais allez vous faire foutre car je dis ce que je veux ici. Bref, j’ai été chargée (...)

Putain de colis. Putain de gens.

Aujourd'hui, je suis de mauvaise humeur. Je sais pas, ça doit être à cause de la pleine lune. Ou je me cherche des excuses. Le monde du travail, c'est chiant. Y'a toujours des imprévus, des gens qui veulent pas bosser et qui te ralentissent, des trucs qu'on t'impose et qu'on te remercie après de l'avoir fait (heureusement, d'ailleurs) alors qu'on a subi et qu'on ne puisse que répondre "ah mais de rien, c'est normal...(connard !)" D'un colis qu'on attend pour une occasion spéciale, qui n'arrive pas plusieurs jours plus tôt mais le jour-même de cette occasion, faisant attendre plein (...)

Restitution des 1ères

Les élèves de 1ère commencent à venir de plus en plus nombreux depuis hier matin. Ça doit être leur période de restitutions des manuels. Pour les 2ndes, un planning a été prévu début Juin avec les heures et les classes réparties sur 3-4 jours. Pour les Terminales, les pions leur ont dit de rendre leurs manuels en même temps qu'ils iraient voir leurs résultats du Bac, le 6 Juillet. Donc on s'attend à un rush le 6 (un vendredi T-T). Mais pour les 1ère, c'était le flou total. Alors on prend comme ça vient. C'est ce qu'on a fait depuis le début. Vu que notre Supérieure (...)

Une jolie petite histoire

Dans la période du Moyen-Âge, les hommes revenant de guerre ne se comptaient que par dizaine, entraînant une sous-population du Royaume. Les paysans connaissaient la famine et les maladies. Les récoltes, dont s’occupaient tant bien que mal les femmes et les personnes âgées, diminuaient par manque de personnel. Lorsque le peuple riche ne mangea plus à sa faim, le Roi décida de relancer la croissance démographique. Les femmes riches connurent leur vague de grossesses, contentes de produire une descendance de la Haute. Mais la population n’était toujours pas assez élevée, alors (...)

Mon métier favori

Je n’ai jamais eu de métier favori. Je ne me suis jamais dit : "Plus tard, c’est ça que je veux faire, c’est sûr !" Quand j’étais petite, je n’ai eu que des idées de métiers dont les petites filles rêvent : éleveuse de chevaux, de dauphins, et même de lapins quand on avait eu droit à notre propre lapin (on vivait dans une ferme). Puis, quand j’ai été abonnée à Witch Mag et que j’ai découvert l’histoire des Witch à la fin de chaque magazine, je voulais être illustratrice. Vous me direz que ce métier n’est pas impossible. Pourtant, au fil du temps, ce rêve (...)

Correspondante d'établissement

Je m'en doutais. Ils se sont trompés dans leurs dates. J'ai eu la double confirmation par ma collègue puis sur le site de la Région : je ne bosse que jusqu'en Septembre. Ça paraissait logique qu'on ne bosse pas jusqu'en Novembre. Ça aurait fait trop long. On aurait eu 1 mois de distribution, et 2 mois de glandage, vu que la restitution ne se fait qu'en 1 mois et demi (de juin à mi juillet). Sinon, Correspondante d'établissement, c'est quoi ? La première session (juin-juillet), consiste à récupérer un maximum de manuels scolaires. La seconde session (août-septembre), c'est la (...)

1

1er écrit dans mon 1er journal intime en ligne. Je ne sais pas si c'est une bonne idée. J'ai déjà un journal intime papier. J'ai même acheté un second carnet d'avance. Il m'attend. Mes pages m'attendent. En plus, dernièrement, il s'est passé plein de choses, et je n'ai même pas pris le temps d'écrire. Mais je ne me plaint pas. J'ai pris du retard car... J'ai du travail ! Durant 1 an, je n'ai pas travaillé. Remise en question, toussa toussa. Dans Google, je tapais des recherches du genre : - "job d'été" - "job été plage" (quand je me disais que je pouvais être payée et (...)